Séance de fitness en HIIT à Tharon-Plage

Hello Warriors,

 

Alors, il commence à faire froid du côté de la France ? Ici à Toronto, les premiers flocons sont tombés, je sens que l’hiver va être long 😉

Les températures alternent entre le positif et négatif, je prie pour qu’elles ne pas chutent pas vers le -30°C (sachant que c’est vers Février-Mars que les températures sont les plus glaciales).

Du coup, quoi de mieux que de vous donner un peu de soleil. La séance qui suit a été tournée à Tharon-Plage. Petit endroit sympa donnant sur l’océan Atlantique. Pour les connaisseurs, Tharon est proche de Pornic, ce qui rime avec les ballades sur le port et glace à la fraiseraie.

Cet endroit m’est très familier car lorsque j’étais plus jeune, j’y venais pratiquement chaque été. Chaque été, je raffolais d’une chose (outre les glaces à l’italienne Miam !). C’était la pêche à l’éperlan, petit poisson ressemblant à une sardine, une foie frit, ce déguste par dizaine. Lorsque j’en attrapais avec mon carrelet, j’étais comme un petit fou.

Avant de partir sur Toronto, j’ai eu envie de savourer encore ces moments et par la même occasion, de m’envoyer une bonne séance « made in intervaltraining ».

Le temps de trouver un support pour mon TRX (merci la balançoire du Club Mickey), brancher la musique, de faire un petit trou dans le sable et de me placer face à l’océan et let’s go !

Cette dernière devrait « chatouiller » un peu vos muscles car elle alterne le côté dynamique et isométrique (on ne bouge plus) d’un même mouvement. Cela est en quelque sorte une séance en mode complexe, sauf que ce n’est pas vraiment 2 exercices différents.

Enfin bon, le principal, c’est de savourer la séance 🙂

Le bonus ici, c’est que je l’ai faite sur du sable (et un TRX), donc pour les appuis c’est parfait ! Cela stimule d’autant plus les articulations, les muscles, mon équilibre… du pur bonheur !

Je vous l’accorde, au mois de novembre pour aller à la plage, ce n’est pas idéal, mais vous pouvez trouver une sorte d’équivalent, quelque chose qui crée un déséquilibre tel que le Bosu ou tout simple un pouf (à condition qui supporte la charge de travail 😉 )

 

Allez hop, au boulot, je balance votre séance à vous envoyer tout de suite :

 

Format de la séance : 40/20

Temps de travail : 40sec

Temps de repos : 20sec

5 Stations avec 2 exercices/station

Alternance dynamique/isométrique

Lors des 20 premières secondes, faire l’exercice 1 (dynamique) puis lors des 20 dernières secondes, passez à l’exercice 2 (isométrique). Ensuite prenez vos 20 secondes de récupération et passez à la station suivante.

 

Station 1

Exercice 1 : Squat dynamique

Niveau 1 : squat classique

Niveau 2 : Squat classique alterné avec un squat sauté

Niveau 3 : Squat sauté

Niveau 4 : Squat sauté sur un banc ou similaire

Exercice 2 : Squat isométrique

Niveau 1 : Squat classique

Niveau 2 : Squat sur une jambe

Niveau 3 : Niveau 2 en descendant plus bas

 

Station 2

Exercice 1 : Traction (genre balançoire)

Niveau 1 : faire une traction puis poser les pieds au sol et recommencez

Niveau 2 : Enchaînez les tractions

Exercice 2 : Traction isométrique

Niveau 1 : Tenir 5 sec avant-bras 90°, relâchez et recommencez

Niveau 2 : Avant-bras 90° et tenir

 

Station 3

Exercice 1 : Fente dynamique

Niveau 1 : Fente avant classique alternée

Niveau 2 : Fente du même côté

Niveau 3 : Fente du même côté avec pied arrière surélevé

Exercice 2 : Fente isométrique

Niveaux : Plus on descend bas, plus ce sera dur (rester du même côté pendant les 20 sec)

 

Station 4

Exercice 1 : Pompe dynamique

Niveau 1 : Pompe sur les genoux

Niveau 2 : Pompe classique

Niveau 3 : Pompe avec pieds surélevés

Exercice 2 : Pompe isométrique

Niveaux : Même chose que l’exercice 1 en fléchissant un peu les bras

 

Station 5

Exercice 1 : Mountain climber

Niveau 1 : En position gainage pompe, ramenez tranquillement un pied au niveau de la poitrine puis alterner

Niveau 2 : niveau 1 en accélérant le rythme

Exercice 2 : Gainage

Niveau 1 : même chose que la station 4, exercice 2

 

Note : Pensez à alternez de jambe pour l’exercice 3 si vous êtes sur le niveau 2

 

Alors, qu’en pensez-vous ? Facile ? 😉

 

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *