Séance à Amsterdam (31-10-12)

Hey,

 

Après Berlin, nous voilà au pays de Van Gogh, des tulipes, et vélos.

Je ne vous surprendrais pas si Amsterdam est magnifique. Ville très petite pour une capitale selon moi, mais qui regorge de rues piétonnes et vélos.

Ces derniers sont plus présents que les voitures, ils ont mêmes des parkings réservés, leur  nombre est incroyable.

Les canaux qui traversent la ville embellissent les rues charmeuses (en référence au Quartier rouge).

J’ai été logé dans une collocation de 18 personnes, vous pouvez être certain que ça ne manquait pas de vie lol
Pour résumer, j’ai beaucoup apprécié cette ville !


 

J’ai un peu galéré pour trouver l’endroit parfait pour faire ma séance, car le soucis à Amsterdam, il n’y a pas beaucoup de lieux emblématiques comme dans la plupart des capitales.

Comme vous le verrez sur la vidéo, difficile de ne pas savoir où je suis.

J’ai même eu le plaisir de coacher deux petites qui sont venues se joindre à mon échauffement (elles ont grandement pris plaisir à faire les jumping jacks lol)
En bleu, des niveaux plus faciles et sans matériel.

 
 
Contenu de la séance :
 

5 exercices

Temps de travail : 31sec

Temps de repos : 16sec
Exercice 1 : Pivot front squat band (même chose sans l’élastique)

Exercice 2 : Fly upward(2 bouteilles dans chaque main, le plus lourd possible, et reproduire le mouvement)

Exercice 3 : Lunge band (fente classique, voire avec une bouteille lourde dans les 2 mains)

Exercice 4 : Triceps extension (dips)

Exercice 5 : Dynamic one leg lateral core exercice (gainage de côté, en laissant les genoux au sol, si trop facile, faire la même chose que sur la vidéo sans la lever la jambe)

 
 

 
 

Merci au caméraman Gaël !
 
Si besoin, prenez plus de temps de récupération, c’est vous qui gérez votre effort. Soyez à l’écoute de votre corps N’hésitez pas à diminuer le niveau si vous avez de mauvaises sensations ou c’est trop difficile.

 
 
La Partie commentaire est à vous…

 

 

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *