Que mangez-vous au petit-déjeuner ? Partie 1

 

Hello,

 

On se retrouve aujourd’hui pour savoir le type de petit-déjeuner que vous prenez.

A travers cet article, je vais m’attarder sur un nutriment qui tient le hit des parades, vous l’avez sûrement deviné !!! Il s’agit des carbohydrates !

Les carbohydrates (ou carbs) n’ont plus de secret à présent pour vous. Si vous souhaitez trouver davantage d’explications quant à ces macronutriments, vous n’avez qu’à suivre ce lien:

http://intervaltraining.fr/questionsreponses-sur-la-place-des-carbohydrates-dans-notre-alimentation/

En effet, il existe tellement de petit-déjeuners qu’on pourrait se poser la question : que suis-je censé fournir à mon corps le matin ?

Je vous pose cette question : qu’apportez-vous tous les matins à votre organisme pour démarrer la journée ?

Avant d’en parler plus en détails, permettez-moi de revenir aux bases.

Je suis prêt à parier que vous avez déjà entendu quelqu’un dire « le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée ».

Oui et non… j’aimerais vous expliquer. Pourquoi ? Celui du matin est important du fait que l’organisme est en état de jeûne depuis la veille au soir et à condition d’avoir pris un repas le soir sinon c’est sur une période plus longue ….

Que se passe-t-il si je prends un « bon » petit-déjeuner (nous verrons ensuite la définition du « bon petit-déjeuner ») sans prêter attention à ce que je mange lors de mon déjeuner et diner.

Je dirais que tous les repas sont importants.

Leur rôle ?

Ils apportent l’énergie nécessaire pour affronter la journée et ils concourent au fonctionnement physiologique de l’organisme (respiratoire, cérébral, musculaire…).

 

Depuis que je vis à Toronto, j’ai l’opportunité de rencontrer des gens des quatre coins du monde. Comme vous pouvez le deviner, nous sommes parfois amenés à échanger sur nos cultures et notamment sur nos modes alimentaires.

Du coup, les étrangers ont une représentation assez semblable de ce que l’on pourrait imaginer. Ils décrivent le petit déjeuner français avec une baguette, des viennoiseries, de la confiture et notre bon café. Vous reconnaissez-vous ?

Et inversement, nous avons une représentation de ce qu’ils savourent le matin. Ayant vécu en Angleterre, les « English » sont assez friands d’œufs, de lait, bacon, toasts et de la fameuse marmelade.

Pour prendre un dernier exemple : nos voisins Irlandais préfèrent les œufs, champignons, bacon, tomates, saucisse et haricots.

OK c’est bien de connaître les différentes spécialités des pays me direz-vous mais pourquoi vous en parler ?

Je travaille avec Herbalife depuis 6 mois, compagnie numéro 1 mondial du bien-être qui s’entoure des meilleurs coachs, scientifiques et médecins.

Ce qui suit est tiré d’étude et de résultats (Herbalife) auprès de ses clients à travers le monde entier.

Notre corps fonctionne ainsi :

La nourriture consommée le jour précédent fournit le lendemain l’énergie et les nutriments aux tissus et cellules.

Autrement dit, durant la journée, les macronutriments (protéines, graisses et carbohydrates) alimentent l’organisme en énergie et ce durant la nuit, les nutriments sont nécessaires à la régénération des tissus et des cellules.

Du coup, que se passe-t-il le matin ? Je vous propose de le décoder !

L’organisme réclame tous les matins des nutriments (114 sont nécessaires) pour assurer sa fonction. Tous les matins, il nous envoie des signaux « de l’intérieur », « Hé Ho, nourris-moi correctement si tu veux que j’assure toute la journée !! »

Voilà un premier exemple typique de petit-déjeuner :

 

Le petit-déjeuner riche en carbohydrates / d’origine animale

 

Courbe Energie
Déroulement de la matinée en fonction de la sensation de faim

En abscisse (=horizontalement), c’est le déroulement de la matinée (de « tôt le matin » à « tard le matin ».

En ordonnée (=verticalement), c’est la sensation de faim et la vigilance.

La courbe verte représente la sensation de faim et de vigilance selon le déroulement de la matinée. Elle augmente soudainement suite à la consommation de ce genre de petit-déjeuner. Lorsque la courbe a atteint son pic, cela signifie qu’on « pète la forme ». Imaginons que vous preniez ce genre de petit-déjeuner vers 8 heures, ce pic apparaîtra vers 9h.

Sandwich
Sandwich
Chocolat
Chocolat

 

 

 

Pourquoi ?

L’organisme va vite assimiler ces carbohydrates causant ainsi un pic immédiat du niveau de sucre sanguin aboutissant à une émission considérable de l’insuline. L’insuline a pour rôle de supprimer le sucre de la glycémie (concentration de glucose dans le sang) et d’inciter à consommer de nouveau des carbohydrates. Cependant,  cette augmentation brutale du pic d’énergie induit une diminution brutale de ce dernier également.

C’est ce que montre le graphique, lorsque la courbe est sous la barre rouge (vers 10h en général).

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Nous avons une sensation de faim, de fatigue, un besoin urgent de manger quelque chose afin de compenser tout cela.

D’après vous, que prenons-nous pour nous « sentir de nouveau en forme » ?

On va « snaker » quelques barres chocolatées, des bonbons, du pain ou toast avec du beurre, une tasse de chocolat, un sandwich, quelque chose de lourd pour pallier à cette faim…enfin quelque chose que le corps puisse assimiler et ainsi remettre la batterie à fond.

Chips
Chips
Donuts
Donuts

 

 

 

L’inconvénient dans tout cela ?

C’est que ce cycle (le graphique juste au-dessus) va se répéter plusieurs fois au cours de la journée. Si la sensation  de fatigue est présente durant la journée  et généralement vers la même heure, elle n’est pas due au hasard. Ce « coup de barre » est étroitement lié à notre nutrition. Les coups de mou en milieu de matinée, d’après-midi  ou en fin de la journée…sont en rapport avec notre alimentation.

Les possibles conséquences de ce genre d’alimentation ?

Outre la fatigue, la sensation de faim, de se sentir affaibli, ce mode alimentaire peut favoriser la prise de masse grasse, la perte de masse musculaire et majorer les risques de santé (augmentation du  mauvais cholestérol, apparition de diabète, élévation de la pression artérielle)

 

Petit-déjeuner "Irlandais"
Petit-déjeuner « Irlandais »

Voilà pour cette première partie, comme vous le constatez, les conséquences ne sont pas forcément sans intérêt.

Très prochainement, je partagerais avec vous un autre type de petit-déjeuner vecteur de conséquences similaires

Je reconnais que tout changement implique beaucoup de travail sur soi, la  remise en question de ses habitudes, avec tous les aprioris que nous avons pour nous informer, via les médias, les livres, dans le but légitime d’améliorer notre connaissance…

C’est à chacun de se rendre compte de sa situation et de mesurer ce qu’il souhaite vraiment.

Mon équipe et moi-même expliquons les effets de tel type d’alimentation, les carences ou les surplus.

Très prochainement, je partagerais (enfin) avec mes 1ers testimoniaux. Ces personnes qui font du sport et qui ont opté pour un autre style de vie (plus de sport, changer leur nutrition avec Herbalife).

 

Consommez-vous ce genre de petit-déjeuner ?

 

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

2 réflexions au sujet de « Que mangez-vous au petit-déjeuner ? Partie 1 »

  1. Bonjour Coach,

    Etant curieuse et souhaitant améliorer mon capital santé, formule bateau certes mais néanmons mon objectif. J’ai voulu voir du côté d’apports protéiniques, fibres, carbohydrates..) comment je pouvais équilibrer mes repas. Depuis 1 mois, j’ai changé mes habitudes alimentaires, d’hygiène de vie et j’avoue me sentir remplie d’énergie tout en constatant la transformation de mon corps. Je ne ressens aucune frustration.

    A bientôt Coach et merci pour tes artciles

  2. @Marie – Hello Marie,

    Merci pour ton ressenti !
    Comme tu l’as si bien dit, la clef est dans les habitudes alimentaires. Si on veut obtenir quelque chose de différent, nous devrions essayer quelque chose de différent.
    Je suis avec plaisir depuis un mois tes progrès, c’est juste énorme (et ce n’est que le début) !!
    La transformation s’opère peu à peu, la régularité est de rigueur.

    Continue comme ça, nous avons hâte de voir tes résultats 🙂

    A très vite,
    Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *