Les « villosités intestinales » déterminent la qualité de l’absorption de la nourriture

Hello,

 

Voilà un titre qui semble compliqué, c’est pourquoi via cet article, je vais vous expliquer avec les mots les plus simples comment nous altérons la qualité de la nourriture absorbée.

Pour être plus clair, vous mangez votre repas, vous le digérez. A chaque fois que vous ingérez de la nourriture, cette dernière renferme des nutriments (graisses, protéines, carbohydrates, vitamines, acides aminés, minéraux…).

Ces nutriments suivent un chemin spécifique via le cycle absorption-digestion.

La nourriture assimilée a différents rôles : production d’énergie, réparation cellulaire, contrôle de la régulation hormonale, affectation de la communication cellulaire

Vous l’avez compris, chaque bouchée est une mine d’or pour l’organisme, il va, via l’aide d’enzymes et d’organes (foie, estomac, intestins…), dégrader la nourriture afin d’en tirer le maximum de bénéfice.

Avant de tirer avantage de la nourriture, il faut la consommer, la digérer et enfin l’utiliser. Cela paraît simple non ?

Tous ces processus combinés vont déterminer votre forme physique, votre humeur, votre énergie, votre stress

 

Alors ma question est comment optimiser l’absorption des aliments ?

 

En effet, cette absorption peut être plus ou moins altérée selon ce que l’on mange quotidiennement.

Si l’absorption est bonne, alors nous en tirerons un grand bénéfice avec peu de perte.

Au contraire, si l’absorption est de moins bonne qualité (à cause des mauvaises bactéries accumulées au niveau du petit intestin), alors de nombreux nutriments nous échapperont et aucun bénéfice ne sera obtenu.

 

La digestion

Les molécules de protéines, carbohydrates et graisses (appelées les macronutriments) sont dégradées en plus petites afin d’être transportées dans le sang. Les cellules sanguines absorbent ces molécules, lesquelles fournissent les vitamines, acides aminées, minéraux (appelés les micronutriments) via les parois des vaisseaux sanguins.

Digestion
Digestion

Le revêtement du petit intestin est constitué de nombreux plis. Ces plis augmentent la surface qui peut être en contact avec les produits de la nourriture. Cette surface augmente de manière plus importante via des « doigts », ce sont une sorte de projection appelée « les villosités ». Celles-ci permettant l‘amplification des processus d’absorption par augmentation de la surface intestinale et donc du nombre de cellules

La nourriture digérée passe au travers des membranes cellulaires des « villosités » dans le sang et «la lymphe » (c’est un fluide plasmique qui permet de nettoyer le corps)., lesquelles la transporte aux cellules.

La nourriture atteint finalement la fin du petit intestin 61,5 heures après un repas. Pendant ce temps, les nutriments ont été assimilés par le corps. Ce qui reste sont les déchets, qui seront éliminés.

 

Villosité (Photo 1)
Villosité (Photo 1)

 La photo (tout en haut) (Photo 1) montre les couches qui constituent les parois du petit intestin.

La couche interne ressemble à une forme de papier aluminium. Elle augmente sa surface afin d’absorber plus de nourriture. Elle permet aussi d’agrandir le tube digestif.

La photo du milieu (Photo 1) montre une partie du revêtement du petit intestin élargi.

La photo du bas (Photo 1) est une section des « villosités » et d’une glande digestive. Le revêtement de l’intestin qui a des doigts comme les « villosités » (vient du latin pour dire « cheveux en broussailles »). Via ces villosités, la nourriture est dégradée et véhiculée dans de minuscules vaisseaux sanguins appelés « capillaires » (bleu et rouge) et dans les vaisseaux du système lymphatique.

microvillosité
microvillosité

 

Voilà de manière synthétique comment une partie de votre corps fonctionne. Vous comprenez mieux à présent que quel que soit votre objectif (perte de poids, gain musculaire, se sentir mieux…), il paraît intéressant de fournir à votre corps tous les nutriments nécessaires.

 

 

Je vous vois venir, vous allez me demander « Ok, c’est intéressant tout cela, mais je fais quoi à présent ? Je mange /bois quoi pour optimiser l’assimilation de la nourriture ? »

Soyez patient, je vous livrerai toute mon expérience et mon savoir.

Depuis mon arrivée au Canada, j’apprends tous les jours, notamment sur le côté nutrionnel. C’est juste hallucinant comment le corps réagit en fonction de ce qu’on lui donne.

Je travaille avec Herbalife depuis 5 mois déjà (compagnie numéro 1 du bien-être dans le monde). Tous les jours je vois de nouveaux résultats hallucinants sur moi-même, mes membres, les coachs… Très prochainement, je vous livrerai des résultats de mes membres, vous comprendrez mieux de quoi je parle.

 

 

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *