En panne d’exercice ? (3ème partie)

Salut tout le monde,

Et de trois ! En effet, 3ème partie consacrée à l’éventuelle panne d’exercice arrive enfin…

Nous avons abordé dans les 2 premières parties le régime de contraction (http://intervaltraining.fr/en-panne-dexercice-partie-1/) et la stabilité (http://intervaltraining.fr/en-panne-dexercice-2eme-partie/).

Aujourd’hui, nous attaquons la pliométrie. Qu’est-ce donc cette chose ?

Le but de cette méthode est d‘utiliser l’étirement réflexe et la composante naturelle élastique des muscles et tendons pour augmenter la puissance des mouvements et renforcer le fonctionnement de ces derniers.

Voilà comment ce phénomène se produit : on est en position de départ (phase de repos), puis il y a une phase excentrique (le contre mouvement), puis la pause (la phase d’amortie) et enfin la phase concentrique. Ce travail permet de décupler la capacité à produire un mouvement plus puissant sur une période très courte. Pour mieux visualiser, penser à un saut au basket par exemple (repos-flexion-pause-saut).

C’est une méthode mobilisant la force élastique de nos muscles. Autrement dit, lorsque je fais un saut, j’utilise la phase de descente pour pouvoir ressauter plus haut (à l’inverse, si on s’arrête après un saut puis on recommence, nous irons moins haut logiquement car il y a perte d’énergie). Prenez le fonctionnement d’un ressort.

Avec la pliométrie, vous solliciterez les sauts par exemple.

Prenons l’exemple de la pompe, ça vous donnera des pompes sautées.

Idem pour le squat, ça donnera du squat sauté.

Intérêts entre autres :

– améliore l’explosivité
– la vitesse de démarrage (accélération)
– la détente

Ce type de séance est traumatisant au niveau musculaire et articulaire. Vous comprenez bien que l’intégration d’un saut augmente considérablement le niveau d’un exercice, c’est pourquoi ne jamais commencer par cette méthode. Vous devrez en premier lieu vous renforcez musculairement pour que vos muscles soient assez forts face à ce genre d’exercice. Il faut apprendre le geste et le comprendre.

Voici en vidéo le squat, la fente, les sauts et la pompe en pliométrie.

 

 

 

 

Voilà pour cette 3ème partie, de nombreuses options s’offrent à vous pour ne pas bloquer sur vos exercices. Imaginez si vous combinez ces 3 parties (pompe sautée, en tenant 4 sec en phase excentrique, soit la descente, en levant une jambe), ça vous donne un aperçu des plaisirs qui vous attendent 😉

Faîtes vous vos séances en utilisant cette technique ? J’attends vos commentaires !

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *