Challenge Number 4 « 3 minutes Pompe »

Hey,

Vous vouliez vous « envoyer » un petit challenge ? Ça tombe bien, j’en ai un à vous proposer, enfin pas directement moi mais Martin Roomey.

Vous ne savez pas qui il est ? Pour synthétiser, c’est un peu LA référence dans le milieu du fitness. Il est à l’origine de TFW « Training For Warriors », et justement, il propose ceci :

En 3 minutes, faire un maximum de pompes

Le règlement est le suivant :

1) on lance le chronomètre avant de faire sa 1ère répétition

2) les pompes doivent être réalisées dans leur amplitude intégrale (bras tendus jusqu’au ras du sol)
3) on prend une pause quand bon nous semble, le chronomètre continue cependant de tourner

4) une répétition mal réalisée ne compte pas

Voilà le barème :

En dessous de la moyenne : 54
Moyenne : 55-74
Bon : 75-99
Excellent :100-110
Extraordinaire :111+

 

Le petit soucis avec ce barème, c’est qu’il y a qu’un seul niveau, or certaines personne peuvent rencontrer quelques difficultés à réaliser ce niveau de pompe.
Pour ceux qui ne peuvent pas enchaîner plus de 5 pompes classiques, commencer à les faire contre un mur (cf vidéo), puis une fois qu’on peut en enchaîner un certain nombre sans être fatigué en étant bien incliné (une vingtaine), on peut passer au sol sur les genoux (cf vidéo), jusqu’à ce que vos bras puissent supporter plus facilement votre poids lors des pompes classiques.

Faire les pompes contre un mur atténue les éventuels soucis au dos (à la base généralement), c’est pourquoi cette variante est une bonne alternative pour débuter.
De plus, pensez à jouer sur l’inclinaison de votre corps pour accentuer le travail des bras (plus je m’inclinerais, plus l’effort sera dur).

Enfin, n’hésitez pas à faire ce challenge en début et fin de séance, et ainsi comparer vos résultats.


Allez-y progressivement, vous seul connaissez votre corps, on progresse très vite, les pompes ne seront plus un soucis après plusieurs semaines.

Combien de répétitions pensez-vous réaliser ? Faîtes-le et donnez votre résultat.

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *