Briser la monotonie de vos séances grâce à l’interval training

Salut tout le monde,

 

Tout d’abord, désolé pour le retard, mais le blog est nouveau, il y a pas mal de travail au niveau de l’interface (il en reste encore), mais soyez sûr que les sujets seront plus réguliers maintenant.

 

Aujourd’hui le sujet est : Briser la monotonie de vos séances grâce à l’interval training.

Et bien oui, je suis là pour vous faire découvrir cette méthode et non pour vous dire : « arrêtez ce que vous faîtes ». Car vous seul aurez le dernier mot….

Après, tout dépend de ce que vous recherchez.

A travers le sport, nous sommes tous d’accord que nous recherchons quelque chose (le plaisir, la perte de poids, prendre du muscle, s’amuser entre amis…).

L’interval training (IT) rassemble tous ces objectifs avec un grand principe : se donner à 100% de ses capacités lors des séances.

Ce blog s’intéressera de l’impact de l’interval training (IT) sur la perte de poids et le renforcement musculaire.

L’IT s’adapte à tout et à tous !

Vous souhaitez perdre de la graisse tout en continuant la pratique de la marche.

Je vous conseillerais par exemple qu’au lieu de marcher toujours au même rythme, de changer ce dernier (lent, modéré, rapide), ou d’intégrer des exercices au sein de votre marche (toutes les 5 minutes pendant 1 minute, je fais du squat).

Ou encore si vous pratiquez du vélo, sur le même principe que la marche, alternez votre cadence histoire de surprendre votre corps.

Vous aurez compris que le but est de casser la monotonie d’un exercice.

Quel est l’intérêt ?

Votre corps s’adapte à l’effort, donc si vous faîtes toujours le même exercice, il n’y aura plus de changement au niveau de votre corps (principe de progressivité).

En IT, c’est pareil. Si vous faîtes toujours les mêmes temps d’effort/repos à vos séances, et/ou les mêmes exercices, votre corps va « enregistrer » ce que vous faîtes et donc, s’adaptera et ne changera pas.

Comment casser la monotonie de vos séances?

Rien de plus simple, il faut jouer sur au moins trois critères : temps de travail/repos (1), nombre de circuit/séries (2) et les exercices (3)

Pour le (1), si lundi je fais du 30/30 (30secondes d’effort suivi de 30 secondes de récupération), le mercredi je ferais tout sauf du 30/30. Par exemple du 20/40, du 20/30…

Pour le (2), si lundi je fais 4 circuits dont 1 circuit comprend 5 exercices, je pourrais faire 5 circuits dont 1 comprend 4 exercices le mercredi.

Pour le (3), j’évite de refaire les mêmes exercices une fois sur l’autre, mobiliser différemment les muscles. Nous pouvons également jouer sur les variantes d’un exercice (niveau1: pompe sur les genoux, niveau 2 : pompe classique, niveau 3 : pompe sautée…)

Il existe d’autres critères tels que la durée totale de votre séance entre autre.

Voilà, vous commencez à avoir des armes pour vous faire plaisir et briser la monotonie de vos séances, avec pour objectif un maximum de résultats !

 

 

Vous y voyez plus clair ? Comment faîtes vous vos séances ? Laissez vos commentaires !

 

 

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

4 réflexions au sujet de « Briser la monotonie de vos séances grâce à l’interval training »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *