« Je n’ai pas le temps… »

Salut tout le monde,

Vous faîtes quoi demain ? Séance demain soir à 20h, vous êtes disponible ? Comment ? Ahhh vous avez une soirée…vous avez votre feuilleton préféré à cette heure-ci…vous rentrez du travail à 19h30, vous préférez vous reposer… vous accompagnez votre conjoint pour les courses….Bon ok, je comprends.

hotesse-procra

Nous n’avons jamais le temps, c’est vrai quoi ?! Notre vie est tellement compliquée, comment faire autrement ?

J’ai beau chercher, mon emploi du temps est toujours saturé. A croire que je suis vraiment tout le temps occupé…

Combien de fois par semaine, voire par jour, dîtes-vous cette phrase si simple « je n’ai pas le temps » ?

Moi-même je l’utilise encore, et pourtant, je déteste la dire. L’avoir exprimée pendant plus de 20 ans, dur ne pas l’avoir automatisée pour éviter une tâche que je n’aime pas. Mais bon, j’y travaille pour ne plus l’employer.

Comment pouvons-nous affirmer que nous n’avons pas le temps ? Est-ce vraiment la raison ? J’en doute…certes on ne peut pas gagner du temps mais on peut l’optimiser.

Chose simple à faire, décortiquez vos semaines, vos journées pour voir ce qui en ressort. Marquez vraiment tout, jusqu’à la petite pause café entre collègues de 5 minutes.

Chaque seconde que nous laissons passer est une seconde qui pouvait être investie dans quelque chose de plus grand.

Je vais prendre mon cas, ça sera plus pertinent.

J’ai commencé depuis Juillet dernier ma formation à distance de fitness, la NSCA. Du coup, je travaille à mon rythme, je n’ai pas les « contraintes » des heures, je travaille quand et où je veux. Je ne veux pas travailler aujourd’hui, me disant que je serais plus efficace demain, personne ne me le reprochera. Enfin si, MOI !

Ma mentalité a changé, je ne suis plus le petit lycéen qui allait à l’école pour apprendre des choses qui m’intéressaient guère (enfin pas tout 😉 ).

J’ai l’opportunité de faire quelque chose qui me plaît, j’ai fait ce choix, on ne m’a pas contraint à faire cette formation. Je suis mon propre chef. Dés lors que je dis « je n’ai pas le temps », qui est-ce que je pénalise ? Moi-même.

Je préfère passer du temps à faire autre chose alors que je pourrais mettre à contribution ce temps pour quelque chose de bénéfique pour moi.

J’apprends à organiser mon temps, je l’optimise. Faîtes de même, vous ferez bien plus de choses, et constructives.

On vous propose une séance de sport à 20 heures, vous avez un projet à finir…alors au lieu de regarder la TV, de jouer à la console, naviguer sur internet…acceptez ou finissez quelque chose qui permet votre développement personnel.

Vous vous mentez à vous-même et vous le savez. On essaie de se donner une raison alors que nous avons pertinemment tort. Nous sommes feignant par nature, cependant, ce n’est pas définitif.

Quand je regarde les plus grands coachs de fitness, la façon dont ils optimisent leur emploi du temps (ils ont des blogs, écrivent des bouquins, font des séminaires, gèrent leur entreprise, passent du temps en famille, amis…) alors que moi, avec un blog et une formation, je trouve le moyen de dire « Je n’ai pas le temps »…arrêtons d’être paresseux !

Inspirons-nous de personnes que nous admirons pour ne pas perdre notre objectif.
procrastination-by-hang_in_thereOn devient ce qu’on a envie d’être, on peut procrastiner (remettre au lendemain) ou alors, accomplir les choses tout de suite.
Après, me direz-vous, chacun choisit ses priorités…

Les gens qui se plaignent sont ceux qui ne veulent pas bouger, préférant rester dans leur zone de confort.

J’ai changé de bord, je sais ce que je veux devenir, et je le serai !

Et vous, que voulez-vous devenir ?

On obtient ce que l’on veut en se donnant les moyens, il faut simplement connaître son « Pourquoi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *